Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


16 Oct

La Namibie, entre dunes rouges, océan et faune exceptionnelle. Top 5 Namibie.

Publié par mamzelle-bougeotte ©  - Catégories :  #Namibie

'Mwa lele po Namibia'

 

Après une courte escale en Afrique du Sud,
la Namibie apparaît dans le hublot de notre oiseau bimoteur.
Le paysage sec et orange semble s'étendre à l'infini.

Posé sur le tarmac de l'aéroport de Windhoek (capitale de Namibie),
nous sommes au milieu de nulle part, je viens d’atterrir sur une autre planète.

Bonjour Namibie !

 

Paragraphes : Sandwich Harbour - Dune 45 - Etosha, éléphants, lions... - Top 5 Namibie

Sur la piste de nos rêves en Namibie... Photo : mamzelle-bougeotte © Tous droits réservés

Sur la piste de nos rêves en Namibie... Photo : mamzelle-bougeotte © Tous droits réservés

Namibie, déserts et sable rouge.

 

La Namibie est un pays très sec de l'Afrique Australe, entre le Botswana à l'Est, l'Afrique du Sud au Sud, l'Angola au Nord et l'Océan Atlantique Sud à l'Ouest. L'on y vient pour sa faune et pour ses déserts. Étonnamment (ou non), ce sont d'abord ces paysages arides qui m'ont fait venir jusqu'ici.

Imaginez une terre plate, le sol sec et ocre, imaginez cela tout autour de vous, et s'étendre jusqu'à perte de vue. Bienvenue en Namibie. Si vous souhaitez être au milieu de nulle part, c'est l'endroit rêvé ! 

Mais attention, ne pensez pas qu'un désert ne revêt qu'une seule tenue, non, en Namibie, l'on découvre toutes les facettes et toute la beauté d'un ou plutôt des déserts.

 

Sandwich harbour.
La rencontre des dunes de sable jaune et de l'océan.

 

Aujourd'hui à Walvis bay, règne une allure de fin du monde...
Le vent a éparpillé le sable dans l'air (la ville est au milieu des dunes), créant une brume jaunâtre qui réduit considérablement la visibilité. Habituée aux paysages vastes et sans fin de la Namibie, cette brume vient tasser les alentours, c'est étouffant et presque inconfortable. Il faut dire que je suis un peu claustrophobe... 

 

Heureusement, cette brume sableuse laissera place au ciel bleu un peu plus tard, et nous profiterons pleinement des dunes et de l'océan.

 

Nous roulons sur la plage chahutée par les vagues vertes et sombres de l'océan Atlantique. Nous observons de nombreux flamands roses, et un phoque (perdu ?) allongé là.

Le vent souffle terriblement aujourd'hui, grâce à lui, le soleil revient et offre ainsi tous les contrastes du lieu. Océan de sable et océan d'eau se rencontrent. D'un côté comme de l'autre, le paysage s'étend jusqu'à l'infini. C'est magnifique et paisible.

Dehors, le vent fouette le corps et le visage. Le sable vole aux crêtes des dunes, c'est sublime (et ça croque sous la dent !).

C'est impressionnant de rouler sur les dunes. Impressionnant d'arriver au sommet et de la descendre, une superbe expérience.

 

La compagnie ne fait pas les choses à moitié, notre pilote s'arrête aux pieds d'une dune, à l'abri du vent, et sors de son coffre, huîtres, mousseux et tapas. Pique-nique inattendu au milieu des dunes...

Sandwich Harbour, Walvis Bay - Photo : mamzelle-bougeotte © Tous droits réservésSandwich Harbour, Walvis Bay - Photo : mamzelle-bougeotte © Tous droits réservés
Sandwich Harbour, Walvis Bay - Photo : mamzelle-bougeotte © Tous droits réservésSandwich Harbour, Walvis Bay - Photo : mamzelle-bougeotte © Tous droits réservés

Sandwich Harbour, Walvis Bay - Photo : mamzelle-bougeotte © Tous droits réservés

Dune 45 et alentours.

La dune la plus célèbre du pays.

 

Nous sommes au milieu des dunes de sable rouge et le paysage est grandiose.
Je ne me lasse pas de les observer, de les gravir, d'observer le coucher de soleil depuis un sommet. Le sable est très fin et d'un rouge intense aux lueurs du soleil qui se lève ou qui se couche.

 

Aujourd'hui, nous quittons le chaud duvet à 6h du matin pour partir vers la Dune 45, la plus célèbre dune du pays. Nous ne serons donc pas seuls à la gravir. En file indienne, nous grimpons tant bien que mal. C'est que ça grimpe sévère sur les trente premiers mètres ! 

À peine arrivé au sommet que le soleil apparaît doucement. Levé majestueux, au milieu des dunes rouges.

 

Les autres touristes disparaissent vite après le lever du soleil et nous laissent, Nicola et moi, improbablement seules sur la Dune 45. Le lieu est calme, le paysage est fabuleux, l'instant est magique. 

Nous redescendons par une autre face de la dune, traçant notre propre chemin sur le sable et se laissant emporter par la pente abrupte. "So fun!" Je me rappellerai toute ma vie de cette dune et de cette folle descente...

 

En bas, le petit déjeuner nous attend...

Nous irons ensuite découvrir, après une heure de marche à travers le désert, la Dead Vlei.

Dune 45, Namibie - Photo : mamzelle-bougeotte © Tous droits réservésDune 45, Namibie - Photo : mamzelle-bougeotte © Tous droits réservésDune 45, Namibie - Photo : mamzelle-bougeotte © Tous droits réservés

Dune 45, Namibie - Photo : mamzelle-bougeotte © Tous droits réservés

Sur les pistes de Namibie.

 

En Namibie, vous pouvez conduire durant des heures et ne croiser que quelques voitures (voire aucune...). Ici, le bitume est assez rare et l'on quitte vite les routes pour des pistes de graviers et de sable. Comme Gabriel disait (le chauffeur de notre Super camion), c'est "massage africain gratuit !", comprenez que ça va secouer un peu...

 

La "route" fait pleinement parti de l'aventure namibienne. L'on y voit des babouins, des phacochères, des zèbres, des chevaux sauvages, des gazelles... 

 

Les fenêtres de notre Super Camion délivrent des variantes de déserts hypnotisants. L'on passe des herbes jaunes au désert rocailleux, puis à un paysage semi-aride avec de petits arbustes, pour arriver enfin au milieu des dunes. Les pistes sont droites (pas de soucis de mal des transports ici) et souvent la route semble partir jusqu'à l'horizon.

Quel plaisir d'être au milieu de cette nature, loin de l'urbanisation, c'est une bouffée d'air qui donne tout l'espace du monde aux rêves.

Sur les pistes de la Namibie - Photo : mamzelle-bougeotte © Tous droits réservés

Sur les pistes de la Namibie - Photo : mamzelle-bougeotte © Tous droits réservés

Etosha, réserve naturelle,
ou la faune fantastique.

 

À peine arrivée en Namibie, que tout le monde ne vous parle que d'Etosha, plus belle réserve du pays. Les voyageurs qui en reviennent vous promettent une faune incroyable, et à en voir leurs yeux qui pétillent encore...cela doit valoir le détour ! 

 

J'avais prévu de faire l'impasse sur cette réserve et le Nord du pays (en tout cas, pour cette fois), mais les voyages ont leur lot d'imprévus. Rassasiée* par les dunes rouges et la Dead Vlei, mon regard pointe maintenant vers Etosha. Et si j'avais le temps d'y faire un saut express ?

En Afrique, tout est possible...

C'est sur la route qui mène à Etosha que l'on voit le plus de phacochères. Pumba a une très grande famille ! Après environ 4 heures de route depuis Windhoek, nous voici à Etosha.

 

*Non, en fait, je ne suis pas rassasiée de ces dunes, 2 mois après, quand je ferme les yeux, c'est bien sur ce sable rouge que je me transporte...

 

Une réserve naturelle, c'est quoi finalement ? 

 

Juste la Nature à l'état pur, que nous avons préservé de l'être humain. C'est un peu comme cela que je le vois. La Nature, sa faune et sa flore sont protégés des hommes et de l'urbanisation. Elle est contenue dans ces réserves immenses (22 270 km2, deux fois plus grand que la Jamaïque, par exemple... Histoire d'Etosha et chiffres sur Wiki) et suit son chemin, sans nous, ou presque.

Éléphant à Etosha, Namibie - Photo : mamzelle-bougeotte © Tous droits réservés

Éléphant à Etosha, Namibie - Photo : mamzelle-bougeotte © Tous droits réservés

Girafes, éléphants, lions, rhinocéros,
léopards, guépards...

 

À peine arrivés dans la réserve, que nous observons au premier trou d'eau une multitude de zèbres. Ainsi que springboks, oryx, koudous... J'ai l'impression d'être dans un documentaire sur Arte ! C'est magnifique.

Tout au long de l'après-midi, nous observons girafes, éléphants, renards, impalas, chacals...

On ne se lasse pas de les regarder, tout simplement vivre. Eux, ils ne nous calculent pas.

Etosha, Namibie. Zèbres, girafes... Photo : mamzelle-bougeotte © Tous droits réservésEtosha, Namibie. Zèbres, girafes... Photo : mamzelle-bougeotte © Tous droits réservésEtosha, Namibie. Zèbres, girafes... Photo : mamzelle-bougeotte © Tous droits réservés

Etosha, Namibie. Zèbres, girafes... Photo : mamzelle-bougeotte © Tous droits réservés

Voie lactée et trou d'eau.

 

Après cette belle journée en Namibie, il est temps de regagner le campement et de manger un bon repas autour du feu. L'avantage de ce campement, c'est qu'il y a un trou d'eau juste derrière, avec un espace sécurisé (légèrement en hauteur et derrière des barrières) d'où l'on peut observer la faune venir s'abreuver.
Ce trou d'eau est à 1 minute de ma tente et je pense bien avoir vécu l'un des plus incroyables couchers de soleil de ma vie...

Installée tranquillement sur un banc, à observer zèbres, koudous et autres se délecter de cette eau fraîche, pendant que le jour tombe doucement. Un troupeau d'éléphants arrive à toute allure, laissant la poussière voler dans leur sillage et se pose tranquillement autour de la mare.
Les rayons du soleil viennent heurter leurs silhouettes de mastodonte, le tableau est parfait.



Plus tard, ce sont les rhinocéros qui s'inviteront autour de ce trou d'eau, seul moment où je les observerai. Ils sont un peu timides...

 

Je regagne ma tente sous la voûte céleste qui brille de mille feux en Namibie (aucune pollution lumineuse) et dors accompagnée des hurlements de chacals autour.

Etosha, Namibie. Troupeau d'éléphants - Photo : mamzelle-bougeotte © Tous droits réservés

Etosha, Namibie. Troupeau d'éléphants - Photo : mamzelle-bougeotte © Tous droits réservés

 

À la recherche des lions...

 

En ce deuxième et dernier jour à Etosha, notre objectif est de trouver des lions !
Pas si facile... Nous arpentons la réserve, de trou d'eau en trou d'eau. Nous observons chacals, éléphants, girafes... mais aucune trace des lions.


À chaque voiture croisée, nous leur demandons s'ils en ont vu. Rien, pas de lions.
Nous finissons par en apercevoir, au loin... très loin. C'est à peine si je reconnais leurs 
silhouettes... Ces deux lions qui ressemblent à des ombres tout là-bas, s'éloignent. Nous reprenons la route, petite déception au coin du cœur, même si Etosha a déjà livré des trésors.
 

Mais la réserve n'a pas dit son dernier mot. Deux voitures sont arrêtées sur le côté, il y a quelque chose à observer. Deux gros lions en plein déjeuner ! Ils ne sont qu'à quelques mètres et dégustent leur repas, tranquillement, sans nous prêter la moindre attention. Nous, par contre, nous n'en ratons pas une miette ! Comme ils sont beaux et comme ils sont fiers. Je n'arrive pas à croire que ces deux lions sont là-dehors, à quelques pas, en train de vivre leur vie.
Nous restons un long moment avec eux avant de reprendre la route. Au revoir Simba, au revoir Etosha et tes merveilles.

Etosha, Namibie. Les lions - Photo : mamzelle-bougeotte © Tous droits réservés

Etosha, Namibie. Les lions - Photo : mamzelle-bougeotte © Tous droits réservés

 

La Namibie, aventure et rêve.

 

Chers lecteurs, vous l'aurez compris, la Namibie est source de merveilles. On y trouve une sensation bien particulière, cette sensation qu'ici la Nature est encore reine. Sans parler de cette soif d'aventure que l'on étanche en parcourant le pays, ses déserts, ses plages, ses montagnes, ses gorges... C'est un pays fabuleux, paisible, sûr, avec une histoire riche d’anecdotes et de tragédies.

Pour ma part, c'est une aventure qui figure parmi les plus belles, et quelque chose me dit que ce n'est que le début avec le continent africain...

 

 

"This is not holidays, this is adventure!"
Disait mon guide, en route pour Etosha...


 

Le top 5 de la Namibie

 

Sans ordre de préférence (quoique...)

➡ Les dunes de sable rouge (Dune 45)

➡ Dead Vlei (qui mérite un article... ça va venir !)

➡ Etosha

➡ Sandwich Harbour

➡ Fish River Canyon (j'en parlerai très bientôt, promis !)

 

 

Fish River Canyon, Namibie - Photo : mamzelle-bougeotte © Tous droits réservés

Fish River Canyon, Namibie - Photo : mamzelle-bougeotte © Tous droits réservés

Abonnes-toi au blog ! C'est gratuit et on ne parle que voyages...

Encore soif d'aventure ?
Je vous emmène dans l'outback Australien ! 

Commenter cet article

réservation hôtel Rabat 23/04/2020 17:03

Merci de nous avoir transportés avec ces belles photos. La Namibie est une très belle destination en effet, et bien fascinante avec sa réserve naturelle. Elle vaut le détour surtout pour ceux qui sont fans de nature et de faune.

À propos

Blog voyage - Road trip, rando et farniente ! Le monde nous attend, prend ton sac on y va ! // Photos - récits - conseils - itinéraires... //